Crise de la reproduction des panthères de Floride

Cet article tire ses sources du billet de la Florida Fish & Wildlife Conservation Commission. Depuis 2015, la commission évalue la population des animaux sauvages de la Floride et le potentiel de reproduction des panthères de la région.

Un constat alarmant : crise de la reproduction des panthères et extinction

En 2015 et 2016, on comptait au total 84 morts chez les fauves, contre vingt-neuf naissances. Comme expliqué dans notre Wiki-Panthère #3 : les secrets de la reproduction des panthères, une panthère femelle fécondée va donner naissance à deux ou trois bébés panthères après trois mois de gestation. Cela signifie que la portée 2015-2016 est issue de la reproduction d’une dizaine de panthères femelles seulement. Or, dans le même temps près de neuf fois plus de membres de l’espèces n’ont pas fini l’année.

Pourtant, la Florida Fish & Wildlife Conservation Commission avait obtenu la mise sous protection pour menace d’extinction de l’espèce dans les années 1970. En 2017, on comptait trente morts de panthères connues et seulement dix-neuf petits issus de la reproduction des félins adultes. Après de sombres années consécutives, les alertes de la Commission et le dispositif de protection de l’espèce ne semblent pas encore totalement porter leurs fruits en termes de chiffres, l’organisation se réjouit des chiffres en matière de reproduction puisqu’on note une croissance des naissances de 26,6% entre 2015 et 2017.

Projection 2018 : encore moins de reproduction de léopards ?

Cependant, si les chiffres de 2018 n’ont pas encore été publiés et qu’on ne connait toujours pas le nombre exact de panthères adultes dans l’Etat, les observateurs ont noté un élément inquiétant : plus de 33% des léopards morts il y a deux ans étaient des femelles en âge de se reproduire. En attendant les chiffres de l’an passé, on peut s’attendre à une réduction du taux de croissance de la reproduction des panthères de Floride. Ont-elles pu se reproduire avant leur disparation ? Quel âge avaient leurs petits si tel était le cas ? Encore un autre rappel de notre Wiki-Panthère #3 : « la femelle s’occupe seule de sa portée puisque le mâle prend ses distances après la fécondation ». La mort d’une femelle entraîne donc inéluctablement une crise de la natalité, mais aussi des décès indirects des nouveau-nés.

 

Pourquoi une telle diminution de la population des fauves de Floride ?

Anciennement rangée dans la famille des pumas, la panthère de Floride est classée espèce menacée par l’Etat de Floride dès 1973. La raison ? Les chasseurs et braconniers qui lorgnent sur son pelage et ses dents. Pour contrer cela, des groupes fondés en 1976 mirent en place différents dispositifs de sauvegarde de l’animal et de son espace. Mais l’organisation accumulent les difficultés : reproduction en berne, gibier difficile à préserver et mise en place d’une zone d’élevage restreinte.

Cependant, si on compte de moins en moins de tueurs volontaires de panthères, une nouvelle menace explique la diminution de la population et de la reproduction de l’animal : les véhicules motorisés. En 2017, plus de 80% des morts étaient causées par un heurtement véhicule-panthère. Trois routes sont notoires pour leur haut taux de mortalité : les Routes 41, 29 et 75.

On finit cet article sur la reproduction des panthères avec une carte routière de la Floride. Si vous passez par ces routes, montrez l’exemple, amis des Panthères !

reproduction des panthères - carte floride

 

La team « Reproduction des Panthères »

logo-reproduction-des-panthères

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *